Savon d’Alep

Le savon d’Alep est le plus vieux savon du monde, il à près de quatre milles ans d’histoire. Composé d’huiles d’olive et de baies de laurier noble, de soude végétale et d’eau, il est séché en cave, à l’abri de la lumière pendant neuf mois. Sans lumière il n’y à pas photosynthèse, le savon s’oxyde en surface mais reste très vert à l’intérieur. Ce sont des savons qui s’usent très lentement et qui moussent peu, recommandés par les dermatologues pour les peaux fragiles et sensibles.